Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias officiels, chiens de garde de l'Oligarchie

"Sans théorie révolutionnaire, pas de mouvement révolutionnaire"

France: UN ANTITERRORISTE CUBAIN REMERCIE POUR LA SOLIDARITE AVEC LES 5

Par Carmen Esquivel Sarria Parisi, 14 mars (PL)

Le combattant antiterroriste René Gonzalez a remercié les groupes de solidarité en France pour leur travail pour diffuser la vérité sur les cinq Cubains injustement condamnés aux Etats-Unis et exiger leur libération.

« La cause des 5 a été passée sous silence par les grands médias corporatifs mais ce silence n'a pas pu empêcher que vous vous solidarisiez avec nous », a déclaré Gonzalez lors d'une rencontre à l'ambassade de Cuba avec des membres d'organisations sociales, des amis de la Révolution, des journalistes et des diplomates.

En réponse à une question de Prensa Latina, il a rappelé que c'est de France qu'ils ont reçu les premières lettres de soutien comme celles d'Annie Arroyo et de Jacqueline Roussie qui écrit tous les mois au président des Etats-Unis, Barack Obama, pour exiger de lui leur libération.

René, Gerardo Hernandez, Ramon Labañino, Antonio Guerrero et Fernando Gonzalez, ont été arrêtés en 1998 et condamnés à de lourdes peines pour avoir alerté leur pays au sujet des actes terroristes de la mafia de Miami.

Après avoir accompli intégralement leur peine, René et Fernando sont rentrés dans leur pays mais il reste encore en prison Antonio, condamné à 27 ans, dont une période de liberté conditionnelle, Ramon condamné à 30 ans et Gerardo Hernandez, condamné à 2 perpétuités plus 15 ans.

Les circonstances du procès sont bien connues, a-t-i dit, ils nous ont mis en confinement, ils en sont venus à des extrêmes irrationnels pour que le procès se tienne à Miami et pour garantir un jury qui nous déclare coupables et, comme si cela ne suffisait pas, nous savons qu'ils ont payé la presse pour qu'elle empoisonne l'ambiance.

René Gonzalez a rappelé qu'en juin aura lieu à Washington la troisième initiative « 5 jours pour les 5 » dans laquelle il est prévu de rendre visite au Congrès, aux médias de communication, de rencontrer des avocats et des intellectuels et de manifester devant la Maison Blanche pour demander la libération de ses 3 frères.

Des organisations comme France Cuba, Cuba Si France, des activistes pour la libération des 5, des associations de résidents cubains, des dirigeants politiques, des intellectuels et des diplomates assistaient à cette rencontre à l'ambassade.

« Pour nous qui avons travaillé sur ce sujet, c'est un jour extraordinaire. Cependant, malgré cet énorme plaisir, nous ne pouvons pas oublier qu'il y en a encore 3 en prison. Ma pensée en ce moment va vers eux. Nous devons continuer la lutte », a déclaré à cette agence le journaliste Maurice Lemoine.

Alors Gilbert Brownstone, président de la fondation du même nom, a rappelé qu'il suit le cas depuis de longues années et qu'il a rendu visite à Gerardo cinq fois en prison. « Tout le monde doit réagir devant cette injustice. C'est ce que nous faisons », a-t-il déclaré. (Traduction Françoise Lopez, cubasiprovence)

France: UN ANTITERRORISTE CUBAIN REMERCIE POUR LA SOLIDARITE AVEC LES 5

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article